Images mouvementées

Forum pour rêveurs fans de cinéma...
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 R.I.P Claude Chabrol.

Aller en bas 
AuteurMessage
Anorya
Effraie les filles since 1983.
Effraie les filles since 1983.
avatar

Nombre de messages : 9077
Age : 35
Localisation : Into the french capitale-euh !
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: R.I.P Claude Chabrol.   Dim 12 Sep - 10:24

Je m'y attendais pas à celle-là mais voilà, Claude Chabrol vient de nous quitter récemment, juste hier. Shocked
J'aurais plus vu Godard partir mais non, lui, il s'accroche, il reste bien, confirmant l'adage que c'est toujours les meilleurs qui s'en vont en premier. :mrgreen:
Bon, je suis méchant avec Godard mais je m'attendais pas à la disparition de Chabrol pour le coup.
Il va falloir dresser l'état des lieux de la Nouvelle Vague, réduite maintenant à Rivette et Godard mais je déclinerais volontiers l'hommage en bonne et due forme, m'étant endormi devant le peu vu du premier, n'appréciant pas toujours ce que fit le second. Embarassed

Donc, de Chabrol, au contraire d'Isha qui tape régulièrement sur Landru qu'il a pourtant vu y'a déjà un bon moment quand il était tout petit (Frippy me dit à l'oreille qu'il n'a jamais été grand, tiens oui... :mrgreen: ), j'ai vu quelques trucs. Du bon en plus.

Le Beau Serge et Les cousins, tous deux réalisés en 59, en même temps mais pas sortis au même moment. Mêmes acteurs (Brialy (fabuleux), Blain, Lafont) qui émergent, situations et lieux inversés. Les deux films en miroir dressent un beau portrait d'une jeunesse désoeuvrée, paysanne ou bourgeoise, cynique et amorale.

L'oeil du malin semble reprendre un titre à la Bergman pour une enquête policière fascinante (à défaut d'être géniale), le trop rare Alice ou la dernière fugue abordait le cinéma fantastique (avec Silvia Kristel, actrice de films érotiques dans un unique rôle "normal" --un peu comme Marylin Chambers star du porno des 70's qui obtient un unique rôle dans le cinéma traditionnel, mais quel rôle ! Une sorte de "femme vampire" dans l'étrange et inquiétant Rage de Cronenberg. :mrgreen: ), enfin Masques, le boucher ou Que la bête meure s'avèrent des jeux de massacres désopilant où l'on placarde le monde de la télé, les serial killers et les impitoyables salauds.
Sur la fin, sa fille coupée en deux était une version étrangement miroir du Match Point de Woody Allen.

Curieusement, à l'instar de Verneuil ou Duvivier, c'est un cinéaste qui a connu une certaine renommée avant d'être pratiquement oublié dans la fin des 80's jusqu'a la fin des 90's et d'être redécouvert alors à ce moment là comme on redécouvre les deux cinéastes pré-cités depuis quelques années. Pourquoi mettre quelqu'un de la nouvelle vague à côté d'anciens qui n'en furent pas ? Parce que contrairement à Rohmer ou Godard, c'est celui qui se rapproche le plus (avec Truffaut, quoique je n'ai jamais vraiment apprécié l'air parfois supérieur de Truffaut quand il tirait constamment sur ces collègues. Il l'a d'ailleurs bien regretté vers la fin mais c'est une autre histoire...) de l'idée du cinéma en tant que noble divertissement avec un petit plus (on ne cherche pas a remettre en désordre fond et forme comme chez le Suisse. Chabrol avait un vrai respect du récit). Ses films dévoilent toujours d'ailleurs la bêtise humaine, jamais loin.

Bref, R.I.P Chabrol.

Crying or Very sad Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anorya.deviantart.com/
Isha
Déjà acclimaté au sirop d'érable
Déjà acclimaté au sirop d'érable
avatar

Nombre de messages : 3966
Age : 30
Localisation : In Absentia.
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: R.I.P Claude Chabrol.   Dim 12 Sep - 19:00

Citation :
au contraire d'Isha qui tape régulièrement sur Landru qu'il a pourtant vu y'a déjà un bon moment quand il était tout petit

Nonon, c'est assez récent et c'est une grosse merde infâme.

Du coup, crève Chabrol j'men fous !

Nan je déconne évidemment, même si ça me touche pas trop parce que j'ai pas vraiment d'affinités avec môssieur et en plus il était vieux.

R.I.P quand même Embarassed

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.last.fm/user/Schmillbick
Maklaine
Pouce qu'y dit.
Pouce qu'y dit.
avatar

Nombre de messages : 575
Age : 36
Localisation : Un trou
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: R.I.P Claude Chabrol.   Dim 12 Sep - 19:38

RIP Chabrol même si perso son cinéma ne m'attirait pas plus que ca. Je ne me souviens que de l'Enfer qui m'avait bien plu. Cluzet était franchement bon dans le rôle.


_________________
[url][/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysander
Dragonchat pourpre.
Dragonchat pourpre.
avatar

Nombre de messages : 1621
Age : 102
Localisation : Surement dans une salle de ciné ou pas loin, et sur twitter aussi => http://twitter.com/dJpJl
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: R.I.P Claude Chabrol.   Lun 13 Sep - 11:28

RIP aussi ...

Mais j'avoue que cela m'attriste quand même moins que Satoshi Kon..

Claude Chabrol avais quand même prêt de 80 ans, a son age, on peut s'y attendre.

mais bon c'est temps que 2010 ce termine ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anorya
Effraie les filles since 1983.
Effraie les filles since 1983.
avatar

Nombre de messages : 9077
Age : 35
Localisation : Into the french capitale-euh !
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: R.I.P Claude Chabrol.   Lun 13 Sep - 13:18

Ouais Satoshi Kon m'a plus attristé aussi... Vivement la fin de 2010 parce que là ça n'en finit pas.
Et quelque chose me dit que c'est loin d'être fini... Embarassed Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anorya.deviantart.com/
Anorya
Effraie les filles since 1983.
Effraie les filles since 1983.
avatar

Nombre de messages : 9077
Age : 35
Localisation : Into the french capitale-euh !
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: R.I.P Claude Chabrol.   Mer 15 Sep - 17:24

Comme on dit, histoire d'en finir une bonne fois pour toute avec la culture, Interview croisée entre James Gray et Claude Chabrol. gne

Citation :

James : Je l’ignorais ! Vous aimez les films de Truffaut ?
Claude : Oh oui. Mais mon problème avec François, c’est qu’il n’a jamais fait de mauvais films. Je n’aime pas ça chez un réalisateur, je trouve que c’est même douteux. Il faut se planter. Regardez, moi, j’ai fait cinq ou six merdes épouvantables, mais je leur suis reconnaissant. (James montre son incrédulité). Si si, je vous assure, j’ai même réalisé la pire bouse de tous les temps : Folies bourgeoises, mais je l’ai fait délibérément.
James : Impossible. (il prend son blackberry, engage une recherche sur internet, et lit Smile Bruce Dern, Ann-Margret , Stéphane Audran, Jean-Pierre Cassel , Sybil Danning , Charles Aznavour !!! Wouah ! Quel casting improbable ! Je dois absolument voir ça !

:mrgreen:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anorya.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: R.I.P Claude Chabrol.   

Revenir en haut Aller en bas
 
R.I.P Claude Chabrol.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Claude Chabrol
» Bellamy, Claude Chabrol
» RIP Claude Chabrol
» Les seconds couteaux
» Claude Chabrol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Images mouvementées :: Le Cinéma du forum !-
Sauter vers: